Oreiller orthopédique : C’est quoi ? Comment le choisir ?

Pour bien dormir, il faut être bien équipé ! La qualité du sommeil est réellement primordiale pour se sentir bien au cours de la journée, et des nuits réparatrices nous permettent de garder la forme et de rester en bonne santé. Pour cela, il faut un bon matelas, mais il faut aussi un coussin digne de ce nom. 

Ici, je vous propose de découvrir l’oreiller orthopédique, que l’on nomme également oreiller ergonomique. C’est un accessoire très efficace pour nous aider à se détendre plus facilement, à trouver la relaxation, puis le sommeil. Ici je vous dis tout sur cet oreiller orthopédique, je vous parle de ses avantages et de ses défauts, et je vous donne quelques conseils pour bien choisir.

Un oreiller orthopédique, c’est quoi ?

Il s’agit d’un coussin nouvelle génération, qui vient remplacer le vieil oreiller en plume ou en mousse de qualité médiocre, pour mieux soutenir nos cervicales grâce à une conception qui va optimiser le maintien et le confort.

Ce coussin ergonomique possède une forme différente et adopte une surface avec une sorte de vague. Le cœur de l’oreiller est plus creusé que les rebords, afin de pouvoir maintenir la nuque dans une position plus naturelle. Son rôle est alors d’offrir un soutien plus agréable, qui ne provoque pas de tension, et qui évite alors d’avoir le cou et la nuque dans une mauvaise position.

Il est fabriqué dans des matières telle que le latex ou la mousse à mémoire de forme ou encore la mousse polyuréthane, afin de mieux épouser les formes du cou de son utilisateur. La courbure d’origine est alors maintenue, pour offrir une position aussi agréable que possible, dès que l’on pose la tête dessus.

Bref, c’est un oreiller imaginé et conçu, pour vous permettre de mieux dormir, et de ne pas vous lever avec un mal de nuque, de dos, ou même un torticolis. Le coussin orthopédique est pensé pour permettre au corps de se reposer dans la meilleure position possible.

Attention, ce n’est pas un appareillage médical, et il n’y aura donc pas de prescription pour ce type de matériel, comme ça peut être le cas pour des semelles orthopédiques ou des chaussures orthopédiques. 

 

oreiller orthopedique pas cher

 

Les avantages d’un oreiller orthopédique

Depuis plusieurs années déjà, l’oreiller ergonomique connaît un succès assez important. Certains pensaient que ce serait simplement un effet de mode, et que la forme de vague du coussin lasserait rapidement les utilisateurs, mais ce n’est clairement pas le cas, et c’est même plutôt l’inverse. Ils sont nombreux à s’y habituer et à ne pas vouloir revenir en arrière.

Le premier avantage est qu’il permet d’aligner correctement les cervicales. Cela permet de les préserver, et surtout de laisser reposer correctement cette partie du corps qu’est la nuque, et qui est sollicitée toute la journée pour le maintien de la tête.

Si vous souffrez régulièrement de tension au niveau de la nuque ou du cou, et que votre dos vous fait également souffrir, alors ce type de coussin pourrait clairement vous changer la vie. Il aide à réduire tous les problèmes de tension musculaire au niveau du dos et de la nuque.

L’oreiller orthopédique est compatible avec toutes les morphologies, que l’on soit petit ou grand, mince ou bien portant. Il aura les mêmes effets bénéfiques sur l’ensemble des utilisateurs. Ce type de coussin n’aura pas besoin d’adaptation particulière, mais on pourra tout de même choisir un modèle selon notre façon de dormir (voir plus bas).

Il est souvent conçu en mousse à mémoire de forme, polyuréthane ou en latex et ces matières sont réputées pour leur durée de vie très longue. C’est un oreiller que l’on pourra alors conserver pendant facilement 10 ans. Un oreiller traditionnel doit en principe être remplacé tous les 2 à 3 ans maximum.

Quelques inconvénients ?

On trouve difficilement des défauts à un oreiller orthopédique. Le seul véritable inconvénient est parfois la difficulté d’adaptation pour l’utilisateur. En effet, certaines personnes auront un peu de mal à s’habituer à la forme de vague. Pire, certains n’ont tellement pas l’habitude d’avoir les cervicales bien alignées, qu’ils ne trouvent pas la position confortable.

Dans ce cas, ne jetez pas le coussin ergonomique. Mettez en revanche à la poubelle votre vieil oreiller, et prenez le temps d’apprécier votre nouvel ami, pensé et imaginé pour votre cou, votre nuque et votre dos. Il faudra parfois une semaine, voir même un mois pour s’habituer complètement à ce type d’oreiller, mais ensuite on ne regrette pas.

 

oreiller ergonomique pas cher

 

Comment choisir son oreiller orthopédique ?

On ne choisit pas un oreiller ergonomique complètement au hasard. Il faudra prendre en compte notre morphologie, et évidemment nos habitudes de sommeil, afin de trouver le coussin parfaitement adapté à nos besoins. Voici donc les critères à prendre en compte.

La position de sommeil

Que vous dormiez sur le dos, sur le ventre ou de côté, aura forcément une influence sur le choix de l’oreiller orthopédique le mieux adapté à vos besoins. Voici donc quelques conseils :

  • Dormir sur le dos : Environ 13 % des gens dorment sur le dos. C’est peu, et pourtant, c’est une des meilleures positions pour un sommeil paisible. Lorsqu’on dort sur le dos on bouge peu.

L’oreiller doit être assez bas, pour que la colonne se mette dans une position optimale et que les muscles se détendent parfaitement. La tête ne doit pas partir en arrière, ni être poussée vers l’avant. Il faut qu’il soit assez dense pour que la tête et le cou soient correctement soutenus.

  • Dormir sur le ventre : Seulement 7 % des personnes dorment sur le ventre. C’est une très bonne chose, car c’est la position la moins paisible. On bouge beaucoup et on se réveille donc souvent. Ce n’est d’ailleurs pas une position recommandée, puisqu’on augmente la courbure lombaire, et on ne permet pas aux cervicales de se reposer correctement.

Le cou et la tête pivotent pour ne pas gêner la respiration, et c’est donc parfait pour se réveiller avec un beau torticolis. En plus, dans cette position, on pousse l’ensemble de notre abdomen vers la cage thoracique, ce qui ne permet pas de respirer convenablement. Bref, si vous dormez sur le ventre, il vaut mieux essayer de changer de position.

Quoi qu’il en soit, si vous cherchez un oreiller pour dormir sur le ventre, il devra être le plus bas possible. Cela évitera à la tête d’être trop tordue. Il faut aussi qu’il soit bien souple pour que la tête reste dans un alignement aussi harmonieux que possible.

  • Dormir sur le côté : C’est la position la plus populaire, avec près de 70 % de personne qui s’endorment ainsi. Cette position est moins paisible que celle sur le dos, mais on gigote beaucoup moins que ceux qui se placent sur le ventre.

C’est pour cette position que l’oreiller orthopédique est le plus efficace. Il se montre même indispensable pour combler l’espace entre le matelas et la nuque, tout en maintenant la tête parfaitement droite et pas penchée.

Ici, on conseille un oreiller plutôt ferme, qui permet à la tête de ne pas trop s’enfoncer. Il faut que ce soit confortable, sans être trop souple. Selon la densité du matelas, on choisira un coussin plus ou moins haut. En effet, plus vous vous enfoncez, et plus vous aurez besoin d’un oreiller bas. À l’inverse, un matelas ferme dans lequel on s’enfonce peu, nous poussera à choisir un oreiller assez haut.

 

oreiller orthopédique avis

 

La matière de l’oreiller

On trouve beaucoup d’oreillers ergonomiques pas chers, fabriqués en matière synthétique. Ils peuvent être largement suffisants et très confortables, mais ils n’aimeront pas beaucoup la transpiration et leur durée de vie sera assez courte.

L’oreiller orthopédique à mémoire de forme est conseillé, puisqu’il va s’adapter à votre morphologie et il retrouvera sa forme initiale lorsque vous vous lèverez du lit. C’est un coussin que l’on conservera très longtemps.

Les coussins en latex sont très confortables, mais il peut y avoir des risques d’allergie. Cela dit, si vous ne craignez pas cette matière alors ce sera un très bon choix. L’oreiller ergonomique en latex assure un confort optimal à son utilisateur.

Enfin, certains fabricants optent pour des oreillers ergonomiques conçus en fibres naturelles. On a droit à la même densité et la même forme, pour des propriétés de confort et de positionnement similaires aux matières synthétiques. On les apprécie finalement pour leur côté écologique et sain.

Conclusion

Pour bien choisir son oreiller ergonomique, il faut donc se poser la question de notre position de sommeil favorite. Ensuite, il faudra vérifier la densité du coussin, sa hauteur mais aussi sa taille. En réalité, il n’y a pas de secret, et il faudra malheureusement passer plusieurs nuits avec un coussin par savoir s’il nous correspond ou pas.

Un bon coussin orthopédique est vendu en moyenne entre 40 et 120 €. On peut cependant trouver des oreillers ergonomiques à des prix plus accessibles. Quoi qu’il en soit, même si c’est un petit investissement de départ, on ne regrette pas ce type d’achat. L’oreiller orthopédique va nous permettre de trouver un meilleur sommeil, plus réparateur et ainsi d’être beaucoup plus en forme au cours de la journée. Même s’il est un peu cher, on le conservera pendant de très nombreuses années, on va donc l’amortir assez rapidement.